Fichiers

Résumé

Contexte: La plégie du membre supérieur est l'un des symptômes les plus courants après un accident vasculaire cérébral (AVC). Être en mesure de prédire la récupération motrice du membre supérieur à 6 mois post-AVC au moyen de tests que le physiothérapeute est habileté à effectuer permettrait d'optimiser le traitement et d'offrir au patient la possibilité d'imaginer son futur. Objectif: Le but de cette étude était de déterminer quelles sont les variables cliniques en phase aiguë (1 à 7 jours) et subaiguë précoce (7 jours à 3 mois) qui prédisent la récupération après un AVC. Méthode: Un examen de portée (scoping review) a été réalisé. Suite aux critères de sélection et à la recherche d'articles dans les bases de données (PubMed, PEDro, CINAHL), 11 études ont été incluses dans ce travail. Résultats: Les variables prédictives évaluées par les physiothérapeutes étaient principalement l'extension des doigts, la force de préhension, la motricité de la main, l'abduction de l'épaule, les tests de fonction motrice du membre supérieur, le système somatosensoriel, la sensibilité et la spasticité sévère du membre supérieur. Pour un membre supérieur gravement atteint, le score de motricité du membre inférieur et la sévérité de l'AVC ont permis de prédire la récupération. La fenêtre temporelle de prédiction était comprise entre 3 et 30 jours post-AVC. Conclusion: Les variables cliniques permettent de prédire cette récupération pour la majorité de la population concernée lorsqu'elles sont incluses dans un modèle pronostic. Elles diffèrent selon la fenêtre temporelle d'évaluation et la sévérité de l'atteinte du membre supérieur. Les résultats sont à considérer avec prudence car la validité des modèles doit encore être testée en clinique.

Context: Upper limb plegia is one of the most commonsymptoms after a stroke. Being able to predict the motor recovery of the upper limb at 6 months post stroke using tests that physiotherapists can perform would make it possible to optimize the treatment and offer the patient the possibility of envisioning their future. Objective: The study aimed to determine which clinical variables in the acute (1-7 days) and early subacute (7 days to 3 months) phase predict recovery from stroke. Method: A scoping review was conducted. Following a search for articles in the databases PubMed, PEDro, and CINAHL and application of the selection criteria, 11 articles were included in this study. Results: The chief predictor variables assessed by physiotherapists were finger extension, grip strength, hand motor skills, shoulder abduction, upper limb motor function, somatosensory system, sensibility and severe spasticity. For a severely injured upper limb, the lower limb motor score and stroke severity predicted recovery. The prediction time window was 3-30 days post stroke. Conclusion: Clinical variables predict motor recovery from stroke for the majority of the affected population when they are included in a prognostic model. They differ depending on the evaluation window and the severity of upper limb involvement. The results should be considered with caution because the validity.

Détails

Actions