Files

Abstract

Lausanne, 10 janvier 1986 : escorté par la police, l’Homme-bus est placé de force à l’hôpital psychiatrique de Cery. Les journalistes s’emparent aussitôt de la nouvelle. L’effervescence médiatique est d’autant plus forte que le personnage est bien connu : depuis des années, il sillonne la ville au volant d’un trolley-bus fabriqué de ses mains. Ses engins et ses dessins enthousiasment la Collection de l’Art brut. En Europe, des chaînes de télévision diffusent le court-métrage qui lui est consacré. Entouré de mystère, l’internement de l’Homme-bus provoque émois, débats et manifestations. Pourquoi le soumettre à une privation de liberté à des fins d’assistance ? Ses périples urbains seraient-ils devenus trop dérangeants ? Le jeune homme, dont les Lausannois se souviennent encore aujourd’hui, était-il l’emblème d’une folie mal tolérée ? Droits de l’homme et lois d’internement, psychiatrie punitive en URSS, fermeture des asiles en Italie, militantisme en Suisse romande : ce livre éclaire l’événement à la lumière d’une histoire politique et culturelle des controverses psychiatriques.

Details

Actions

Preview