Fichiers

Résumé

Cette revue de littérature avait pour objectif de comparer le taux de blessures de la cheville pour les danseuses présentant une hyperlaxité par rapport aux danseuses non hyperlaxes. La recherche documentaire a été menée sur PubMed/Medline. Les six articles inclus ont montré une augmentation systématique du nombre de blessures au niveau de la cheville pour les danseuses hyperlaxes. Étant donné qu’elles sont particulièrement exposées aux blessures du membre inférieur, il est donc indispensable de diagnostiquer l’hyperlaxité et de proposer des exercices préventifs dès le début de l’apprentissage de la danse.

Détails

Actions