Files

Abstract

La mobilisation du personnel infirmier, qui réclame de meilleures conditions de travail, est parfaitement légitime; mais ces revendications ont un coût, qu’une approche sectorielle et comptable a vite fait de juger extravagant, analyse le sociologue Philippe Longchamp. Pour traiter le problème à la racine, il faut s’attaquer aux inégalités sociales, premier coupable des conditions détériorées du travail infirmier. Eclairage.

Details

Actions

Preview