Files

Abstract

La compréhension de l’influence du microclimat urbain sur le ressenti réel des piétons est complexe et nécessite des moyens d’investigation en cohérence avec l’échelle de travail, avec les questions posées et avec des situations urbaines réelles (matérialité, végétation, morphologie, etc.). Cette connaissance, encore incomplète, est pourtant le préalable à tout projet urbanistique qui vise à améliorer le bien-être des citadins en lien avec le réchauffement des villes. hepia a développé un instrument - le climatmètre – qui permet de mesurer de façon objective et détaillée, la scène climatique ressentie par un sujet lors de déplacements à pied dans les villes. Cette approche, par la mesure de situations réelles, ne nécessite pas d’établir et valider des hypothèses de calcul ; elle permet de concentrer l’effort sur l’interprétation des données et la description des vrais phénomènes en jeu.

The understanding of the influence of the urban microclimate on the real perception of pedestrians is complex and requires means of investigation that are consistent with the working scale, with the asked questions and with real world urban situations (substance, vegetation, morphology, etc.). This knowledge, still incomplete, is nevertheless the prerequisite for any urban project that aims to improve the well-being of urban dwellers in connection with global warming. hepia has developed an instrument - the climatemeter - that makes it possible to measure in an objective and detailed way the climate scene as perceived by a subject while walking in cities. Measuring real situations does not require establishing and validating calculation assumptions; it allows concentrating the effort on the interpretation of the data and the description of the real phenomena at stake.

Details

Actions

Preview