Files

Abstract

Initié en 2012 par l’Université de Colombie-Britannique(UBC) sous la direction de la Professeure Luciana Duranti de la School of Library, Archival and Information Studies (SLAIS) et soutenu par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), le projet Records in the Cloud (RiC, http://www.recordsinthecloud.org) vise à identifier et à analyser en profondeur les questions techniques, opérationnelles, juridiques et économiques relatives au traitement et à la conservation externalisés moyennant des options Cloud. Basé sur une approche qualitative, ce projet réunit un groupe interdisciplinaire et international de chercheurs nord-américains et européens. Il ambitionne de développer les politiques, les directives, les outils et les dispositifs répondant aux besoins des utilisateurs et des fournisseurs des services Cloud. Au terme de cette recherche, un éclairage pertinent sur les avantages et les risques qui caractérisent les pratiques de la gestion des documents via les solutions Cloud sera présenté. Sur le plan méthodologique, en plus de l’analyse exhaustive de la littérature scientifique et professionnelle, un questionnaire web auprès de 300 utilisateurs Cloud et des entretiens semistructurés d’un échantillon significatif de fournisseurs Cloud sont envisagés. Nous présenterons dans cet article deux sections principales. La première sera réservée à la présentation des grandes lignes du projet RiC: sa problématique, ses objectifs et ses questions de recherche en détaillant la méthodologie préconisée pour ses quatre années de réalisation. Nous y préciserons, également, les différentes étapes réalisées et rappellerons les étapes prévues dans le cadre de cette recherche. La deuxième section présentera les résultats préliminaires de cette recherche.

Details

Actions

Preview