Files

Abstract

Plusieurs outils ont été validés pour le dépistage du risque de développer une lombalgie chronique, dont le Örebro Musculoskeletal Pain Screening Questionnaire (OMPSQ, versions longue et courte) et le Start Back Screening Tool (SBST). L’objectif de ce travail est d’aider le clinicien à choisir l’outil qui convient le mieux à ses besoins. Une validation préliminaire de la version courte en français de l’OMPSQ montre des propriétés psychométriques comparables à celles de la version longue. Une revue de littérature a analysé 101 articles. Dans l’ensemble, les trois questionnaires ont des propriétés prédictives modérées. L’OMPSQ a été conçu comme un outil pronostique alors que le but du SBST est d’orienter le choix thérapeutique. Les connaissances et attitudes de professionnels de la réadaptation de deux hôpitaux de taille moyenne ont été évalués. La plupart des répondants ne connaissaient pas ces questionnaires. Lorsque les questionnaires leur étaient présentés, l’attitude globale était positive, même si plusieurs objections ont été formulées. En conclusion, des outils valides existent pour la détection des patients à risque. Cependant, un effort important est nécessaire pour former les professionnels de santé.

Details

Actions

Preview