Fichiers

Résumé

La recherche clinique apporte une contribution très importante pour préserver la santé des patients et pour l'évolution des professions médicales et paramédicales grâce à l'émergence de connaissances nouvelles. Le processus scientifique consiste à faire des observations qui vont générer des hypothèses, qui sont ensuite testées par une méthode valide et reproductible. En physiothérapie, trois typologies de recherche sont essentiellement abordées : l'évaluation de la qualité d'un outil ou d'un test, l'observation de sujets ou de patients pour comprendre leurs caractéristiques et, enfin, l'évaluation d'une intervention non médicamenteuse. Selon ces objectifs, la mise en place de la méthode de recherche va répondre à des critères différents. Ainsi, l'évaluation d'un outil nécessite de le comparer à un autre outil de référence et d'étudier la fiabilité. Lors de l'observation de sujets, les paramètres étudiés sont comparés aux paramètres d'une population de référence. Enfin, la méthode associée à l'évaluation des effets (bénéfices et risques) d'une intervention non médicamenteuse comprend la constitution aléatoire de deux groupes homogènes en début d'étude. Un groupe reçoit alors l'intervention testée et l'autre groupe reçoit la condition contrôle. Les résultats des deux groupes sont comparés pendant toute la durée du suivi. La réalisation complète d'une étude comprend successivement : la construction de la problématique, la rédaction du protocole et du cahier d'observation, les démarches administratives et éthiques (ainsi que les démarches de financement), l'expérimentation et le recueil des données, le traitement des données et la communication des résultats. Ce cheminement structuré favorise des études rigoureuses dont la méthodologie est argumentée, une phase expérimentale dans le respect du patient et une contribution nouvelle par rapport aux connaissances scientifiques déjà développées. Toute la démarche pratique de recherche veille à répondre à la problématique initiale en anticipant les risques de biais afin d'obtenir des résultats qui se rapprochent le plus possible de la réalité. La connaissance des spécificités de la recherche clinique est un prérequis nécessaire pour participer à des projets de recherche, mais, également pour avoir une analyse critique efficace lors de la lecture d'articles scientifiques.

Détails

Actions