Files

Abstract

Doyenne de la filière sage-femme à la Haute école de santé Vaud, Nadine Oberhauser revient sur l’évolution de la formation sage-femme depuis sa mise en place il y a quinze ans au sein des hautes écoles et analyse en quoi ces études contribuent à la reconnaissance de la profession.

Details

Actions

Preview