Files

Abstract

Nous avons étudié les représentations sociales d’enseignants d’une Haute Ecole de Travail Social de Suisse romande qui ont pour injonction de mettre en œuvre une partie de leur enseignement en présentiel dans une modalité à distance sur la plateforme Moodle. En se référant au cadre théorique de l’acceptabilité, il semble que les raisons pour lesquelles des individus accepteraient a priori un environnement technique dépendent des représentations de ces acteurs sur la transformation de leur activité et contexte professionnel. L’enquête conduite auprès de 39 personnels enseignants permet de penser que ce n’est ni l’utilisabilité de la plateforme, ni l’activité tutorale qui posent une difficulté mais la modalité à distance, connotée négativement dans sa potentialité de médiation humaine. Ce résultat s’explique par l’influence culturelle de ces professionnels de la filière travail social dont l’identité professionnelle est liée à la proximité physique avec l’étudiant.

Details

Actions

Preview