Files

Abstract

Une enquête menée au sein de deux établissements médico-sociaux (EMS) en Suisse romande interroge la place qu'occupent aujourd'hui les personnes chargées de l'animation dans les dynamiques de valorisation de formes d'accompagnement, considérée plus à même de réduire la dimension non seulement totalitaire mais parfois très médicale de la prise en charge des résident-e-s.

Details

Actions

Preview