Files

Abstract

Basé sur dix-neuf entretiens semi directifs menés avec vingt-deux responsables hiérarchiques issu·e·s de deux domaines d’activité féminisés (travail social et santé) et deux domaines d’activité masculinisés (ingénierie et architecture), cet article propose une analyse qualitative des discours et des pratiques en matière de gestion de la mixité dans des entreprises et des institutions de Suisse romande. Mobilisant une perspective de genre, il met en exergue la différenciation des pratiques selon le sexe des personnes sous-représentées et leurs effets en matière d’égalité hommes-femmes sur le marché du travail.

Details

Actions

Preview