Files

Abstract

En Valais, quatre foyers collectifs se trouvent à plus de 1’200 mètres d’altitude. Ils se situent à proximité de villages de montagne dont le nombre d’habitant·e·s varie entre 184 et 6'500 personnes. Plusieurs corps de métiers collaborent dans ces foyers d’altitude qui hébergeaient, à l’époque des observations, entre 13 et 59 requérant·e·s d’asile, adultes célibataires et familles. Les entretiens et les observations ont été menées dans le cadre d’une recherche exploratoire. J’ai eu l’occasion d’interviewer dans chaque foyer plusieurs professionnel·le·s du travail social et de suivre leur quotidien durant plusieurs jours.

Details

Actions

Preview