Files

Abstract

Face à la mondialisation, de plus en plus de sites web proposent des informations en langue locale et en anglais, partant de l’idée que tout un chacun connaît celle-ci. Or, des études récentes démontrent que les utilisateurs préfèrent avoir une description des produits dans leur langue maternelle. Ce phénomène touche également les acteurs territoriaux qui font la promotion, notamment touristique, de leur territoire vers l’extérieur. Dès lors, comment mieux construire cette communication destinée à un public issu d’une autre culture ? Pour répondre à cette question, le thème de « valeur » est primordial. Quelle valeur est investie au territoire dans une langue-culture ? Les textes analysés illustrent ces valeurs au travers d’un carré sémiotique : valeur symbolique, utilitaire, hédonique et critique. L’exemple du canton de Neuchâtel illustre cette démarche et met en évidence la différence qui existe entre les textes russes et les textes suisses traduits en russe.

Details

Actions

Preview