Files

Abstract

Le projet "Grand Genève" peine à créer autour de lui un sentiment d'identification fort. La collaboration entre le canton de Genève, le canton de Vaud et les départements de la Haute-Savoie et de l'Ain reste depuis 2005 une entreprise qui apparaît lointaine et détachée de toute notion affective aux yeux de la population. L'étude des discours politiques et des textes institutionnels et médiatiques en lien avec le projet franco-valdo-genevois constitue ici un symptôme révélateur de cette situation.

Creating a strong feeling of identification within the transborder agglomeration "Grand Genève" seems very difficult. Since 2005, for the population, the collaboration between the canton of Geneva, the canton de Vaud and French departments of Haute-Savoie and Ain has remained an initiative which appears disconnected from any emotional attachment. Political, institutional and media discourses analysis describes a symptom of this situation.

Details

Actions

Preview