Files

Abstract

La transition entre le secondaire I et la poursuite d’études ou d’une formation professionnelle, qu’elle soit duale ou en école exclusivement, constitue une phase délicate dans la vie des jeunes. Ces derniers doivent en effet entamer un processus de choix et d’orientation qui déterminera une partie de leur transition à la vie active. Ces choix découlent bien entendu des souhaits partagés des jeunes avec leurs parents et d’orientations proposées par l’institution, mais ils sont également et surtout conditionnés par des contraintes de performance dans le parcours scolaire. Ces contraintes s’opèrent dès l’entrée au secondaire I où les élèves sont, à des degrés divers d’hétérogénéité selon le canton, regroupés dans des filières d’enseignement qui diffèrent en exigences et en contenu.

Details

Actions

Preview